volume 26, issue 1, P67-84 2016
DOI: 10.1017/s0959269515000435
View full text
|
|
Share

Abstract: RÉSUMÉJ’avoueapparaît dans des usages peu traditionnels en français parlé contemporain, en incise :Moi j’avoue l’opéra ce n’est pas ma passion, ou bien, notamment dans le langage « jeune », pour exprimer un accord :Tu as vu il fait beau !/ J’avoue. S’agit-il d’un phénomène de mode passager ? Au contraire, on montrera que j’avoue s’inscrit dans des paradigmes linguistiques déjà largement documentés pour d’autres marqueurs commeje penseouje crois. On étudiera ensuite la particularité de ce modalisateur : mettre …

Expand abstract

Search citation statements

Order By: Relevance

Citation Types

0
0
0

Paper Sections

0
0
0
0
0

Publication Types

0
0
0
0

Relationship

0
0

Authors

Journals