1973
DOI: 10.1001/archderm.108.6.817
|View full text |Cite
|
Sign up to set email alerts
|

Pterygium inversum unguis

Help me understand this report

Search citation statements

Order By: Relevance

Paper Sections

Select...
2
2
1

Citation Types

0
13
0
2

Year Published

1978
1978
2021
2021

Publication Types

Select...
7

Relationship

0
7

Authors

Journals

citations
Cited by 10 publications
(15 citation statements)
references
References 0 publications
0
13
0
2
Order By: Relevance
“…Il atteint électivement la femme. Il faut distinguer et opposer: 1) les formes secondaires [16], épiphénomène, consécutives à un processus in flammatoire du pli sous-unguéal, d'origine vasculaire ou neurologique, ou apparaissant comme séquelle d'une localisation pulpaire d'un lupus érythé mateux ou d'une sclérodermie; et dans ces cas, il est simple d'établir une rela tion de cause à effet; 2) les formes idiopathiques: elles peuvent être congéni tales [9,11,15] et même familiales [9,11] ou acquises [3,5,7,8,10,14], Ces PIU idiopathiques ont donné lieu à un certain nombre d'hypothèses patho géniques: anomalies du développement embryonnaire de l'ongle [15], régres sion spontanée à un état primitif dans les formes acquises [5] puisque l'ongle du PIU a certaines similitudes aves les griffes les plus différenciées des pri mates inférieurs (ongle en griffe du chimpanzé).…”
Section: Discussionunclassified
See 1 more Smart Citation
“…Il atteint électivement la femme. Il faut distinguer et opposer: 1) les formes secondaires [16], épiphénomène, consécutives à un processus in flammatoire du pli sous-unguéal, d'origine vasculaire ou neurologique, ou apparaissant comme séquelle d'une localisation pulpaire d'un lupus érythé mateux ou d'une sclérodermie; et dans ces cas, il est simple d'établir une rela tion de cause à effet; 2) les formes idiopathiques: elles peuvent être congéni tales [9,11,15] et même familiales [9,11] ou acquises [3,5,7,8,10,14], Ces PIU idiopathiques ont donné lieu à un certain nombre d'hypothèses patho géniques: anomalies du développement embryonnaire de l'ongle [15], régres sion spontanée à un état primitif dans les formes acquises [5] puisque l'ongle du PIU a certaines similitudes aves les griffes les plus différenciées des pri mates inférieurs (ongle en griffe du chimpanzé).…”
Section: Discussionunclassified
“…Le ptérygion ventral, décrit en 1973 sous le nom de pterygium inversum unguis (PI U) par Caputo et Prandi [5] et Caputo et al [6] puis, en 1974, sous le nom d'hyponychium aberrant douloureux congénital par Odom et al [15], est dû à une adhérence de la partie distale du lit de l'ongle (hyponychium) au bord libre de la lame unguéale, avec oblitération du sillon sous-unguéal. La présentation de notre observation a pour originalité de s'associer à une atro phie ponctuée des plis palmaires.…”
Section: Introductionunclassified
“…It is characterized by adherence of hyponychium to the underside of nail plate. 1 Acquired conditions are associated with various connective tissue disorders like scleroderma, 2 systemic lupus erythematous, rheumatoid arthritis etc., This condition was also reported to be associated with leprosy. 3 Two patients with stroke have been found to have acquired pterygium inversum unguis.…”
Section: Discussionmentioning
confidence: 99%
“…The term pterygium inversus unguis is relatively new, and was first described in 1973. 7 This finding occurs commonly in females. 8 Pterygium inversus Diagnosis Using the Nail Bed and Hyponychium unguis is often acquired; however, some cases may be associated with familial or congenital causes.…”
Section: Pterygium Inversus Unguis (Ventral Pterygium)mentioning
confidence: 98%
“…7,8 As the nail plate grows the hyponychium extends forward and the distal nail groove is eliminated (Fig. 2).…”
Section: Pterygium Inversus Unguis (Ventral Pterygium)mentioning
confidence: 99%