volume 18, issue 1, P3-32 2008
DOI: 10.1017/s0959269507003146
View full text
|
|
Share

Abstract: ABSTRACTPour les sciences du langage, comme pour toutes les sciences, la question du rapport aux données est l'une des plus fondamentales qui soit. Les avancées technologiques récentes en matière d'analyse et de fouille de bases et de banques de données linguistiques ont donné à la question de la relation entre corpus et modèles une acuité nouvelle. Face aux constructions génératives qui voient la théorie comme fondamentalement sous déterminée par les données factuelles, de nouvelles approches ont été proposée…

Expand abstract

Search citation statements

Order By: Relevance

Citation Types

0
1
0
1

Paper Sections

0
0
0
0
0

Publication Types

0
0
0
0

Relationship

0
0

Authors

Journals