volume 22, issue 2, P81-84 2019
DOI: 10.7202/1055345ar
View full text
|
|
Share
Thérèse Bard

Abstract: Tout en suivant le mouvement irréversible qui a conduit le bibliothécaire, d’une attitude passive, auto-défensive, axée sur la collection, à une approche beaucoup plus dynamique, agressive au bon sens du terme, et centrée sur la clientèle, cet article analyse brièvement les répercussions de tels changements sur le service de référence.