volume 13, issue 2, P301-307 2011
DOI: 10.1590/s1517-106x2011000200008
View full text
|
Sign up to set email alerts
|
Share

Abstract: Qu'advient-il du sacré dans notre monde profane? Partant de la scène mythique dans laquelle Picasso, au musée du Trocadéro, ressent le caractère magique des masques, Malraux s'interroge sur la relation agonistique qui existe entre formes et forces. Contre la vulgate qui tend à voir dans l'esthétique une relève du sacré - ce qui conduirait à une clôture dans l'immanence -, peut-être doit-on tout à la fois refuser l'illusion d'une empathie et affirmer le caractère inachevable de la métamorphose des fétiches en œ…

Expand abstract

Search citation statements

Order By: Relevance

Citation Types

0
0
0

Paper Sections

0
0
0
0
0

Publication Types

0
0
0
0

Relationship

0
0

Authors

Journals