volume 27, issue 3, P329-353 2016
DOI: 10.1017/s0959269516000235
View full text
|
|
Share

Abstract: RÉSUMÉCet article s'inscrit dans l'hypothèse de l'encadrement développée par Charolles (1997), et réexaminée ultérieurement sous divers angles. Une condition syntaxique est mise au jour par Fuchs et Fournier (2003), à laquelle nous portons une attention particulière : à savoir, l'antéposition nécessaire du sujet (S) par rapport au verbe (V), suivant un terme initial cadratif. Nous réinterrogeons le lien entre encadrement et position du sujet à la lumière d'un corpus de contes oraux. Nous défendons l'hypothèse …

Expand abstract

Search citation statements

Order By: Relevance

Citation Types

0
2
0

Paper Sections

0
0
0
0
0

Publication Types

0
0
0
0

Relationship

0
0

Authors

Journals