volume 20, issue 6, P1242-1252 1965
DOI: 10.3406/ahess.1965.421334
View full text
|
|
Share

Abstract: J. Berque déplorait naguère, ici même, que le Maghreb contemporain manquât de sociologues ; pionnier, il indiquait, grâce à ses travaux, les directions de recherche. Aujourd'hui, grâce à quelques chercheurs de premier plan (P. Sebag, C. Camilleri, A. Adam, P. Bourdieu) le Maghreb commence à être connu, et les travaux d'historiens ou de sociologues permettent de bien décrire, non seulement le passé immédiat, mais aussi les étapes et les effets de la colonisation. Dans cette équipe, et dans ces travaux, Bourdieu…

Expand abstract

Search citation statements

Order By: Relevance

Citation Types

0
0
0

Paper Sections

0
0
0
0
0

Publication Types

0
0
0
0

Relationship

0
0

Authors

Journals