volume 23, issue 80, P96-107 2002
DOI: 10.1590/s0101-73302002008000007
View full text
|
Sign up to set email alerts
|
Share

Abstract: Le PNE (Plan pour l´Éducation Nationale), défiguré par les vetos du président de la République, Fernando Henrique Cardoso, n´est actuellement qu´une charte d´intentions. L´exigence d´un plan pareil, cependant, a été établie dans la Constitution brésilienne de 1988, et résume les aspirations populaires et des professeurs, pour une éducation democratique et responsable dans le Brésil contemporain. La lutte pour l´éducation ne doit reculer devant les vetos du gouvernement mais, au contraire, doit être renforcée …

Expand abstract

Search citation statements

Order By: Relevance

Citation Types

0
2
0
13

Paper Sections

0
0
0
0
0

Publication Types

0
0
0
0

Relationship

0
0

Authors

Journals